Un Essaim, ca vit !

Quand on constate le cycle de l’Abeille, nous nous apercevons vite que l’Essaim se comporte comme une entitée indépendante à part entière avec sa propre conscience.

L’essaim vit au fil des saisons, grossissant au printemps pour exploser en été puis se réduisant en automne pour hiverner dans une petite grappe. La reine régule sa ponte 3 semaines avant l’explosion florale ou avant l’arrivée de l’hiver.

Si l’essaim grandit trop, il va manquer de place, il va se diviser en deux, et c’est ainsi que les abeilles se reproduisent réellement au final.

De plus, les abeilles sont capables de supprimer leur reine si celle-ci est trop vieille ou pas assez pondeuse. Elle ne dirige pas totalement l’essaim,
elle lui assure surtout une cohésion, et puis étant la seule fécondée, c’est la seule capable de créer des oeufs de femelle.

Lorsqu’une ruche essaime, en général, la vieille reine s’en va et la moitié des abeilles la suivent, environ moitié ouvriere et moitié butineuses : c’est l’essaim primaire, avec une forme bien ronde.

 

La nouvelle reine en général tues les autres prétendantes en train de naître, ou alors peut aussi partir essaimer avec là encore la moitié de la moitié,

soit le quart de la ruche. mais là, ca devient compliqué pour les restantes. c’est un essaim secondaire , peu cohérent, et donc peu sphérique.

Tagués avec :